L'échappée

Notre association, créée à Lille en 2011, a pour mission principale d'informer, soutenir et accompagner les personnes victimes de viols et d'agressions sexuelles, grâce à une équipe pluridisciplinaire de professionnelles, bénévoles et salariées, réunies pour mutualiser leurs compétences et leurs engagements au service de la lutte contre le viol.

Nos outils pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles s'appuient sur:

  • Le soutien et l'accompagnement à l’autonomie des personnes victimes de violences sexistes et sexuelles
  • La prévention et la détection des dites violences
  • La promotion de l'égalité effective entre hommes et femmes

L'échappée est un espace d'écoute et de soutien anonyme et gratuit pour les personnes victimes de viols et d'agressions sexuelles (femmes ou hommes, à partir de 15 ans), animé par une équipe professionnelle.

Actualités

> Le service d'écoute est actuellement fermé pour congés d'été jusqu'au 26 août inclus.

> 24 juillet 2018 : Offre d'emploi à l'Echappée. Nous recherchons un.e chargé.e de médiation en Contrat Adulte Relais.Vous trouverez l'offre détaillée en lien ici. Candidatures jusqu'au 26 août, entretiens en septembre, prise de poste début octobre. Attention, le contrat adulte-relais nécessite que les candidat.e.s résident en quartier prioritaire politique de la ville, aient plus de 30 ans et soient sans emploi ou en contrat aidé.

Le viol et les violences sexuelles aujourd'hui

Le viol touche en moyenne dans le monde 1 femme sur 5 au cours de sa vie, en majorité avant l'âge de 16 ans.

Dans la très grande majorité des cas, les viols sont commis par une personne de sexe masculin, membre de la famille. Ainsi les hommes violents s'appuient sur le huis clos et la "respectabilité" de la sphère familiale pour prendre possession du corps des femmes et des filles.

Parce qu'il attaque au cœur de l'intime, le viol sème la terreur dans nos chairs et dans nos vies. Sans témoin, expropriées de leur corps devenu objet, les filles et les femmes touché.e.s par ces violences doivent résister à la loi du silence, de la honte et de l'isolement.