Actualités

En raison du contexte sanitaire actuel, l'Échappée est malheureusement contrainte de suspendre ses activités, jusqu'au 11 avril minimum. Nous reportons toutes les activités collectives et au local et ne pourrons pas gérer les nouvelles demandes d'accompagnement et de suivi, mais maintenons un service minimum d'écoute par mail et/ou téléphone à destination des personnes dont les accompagnements sont en cours et qui auraient besoin de maintenir un contact pendant la période.
Nous restons joignables sur les adresses mails et numéros de téléphone habituels

Avec tout notre soutien, à bientôt,

L'équipe et le CA de l'Echappée

Recrutement

L'Échappée recherche un.e écoutant.e à temps partiel pour une prise de poste début juin. Les candidatures sont à envoyer avant le 9 avril 2020. N'hésitez pas à postuler ou à faire suivre à vos connaissances !

Télécharger l'offre d'emploi en cliquant sur ce lien

L’Échappée

Notre association, créée à Lille en 2011, a pour mission principale d'informer, soutenir et accompagner les personnes victimes de viols et d'agressions sexuelles, grâce à une équipe pluridisciplinaire de professionnelles, bénévoles et salariées, réunies pour mutualiser leurs compétences et leurs engagements au service de la lutte contre le viol.

Nos outils pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles s'appuient sur:

  • Le soutien et l'accompagnement à l’autonomie des personnes victimes de violences sexistes et sexuelles
  • La prévention et la détection des dites violences
  • La promotion de l'égalité effective entre hommes et femmes

L'échappée est un espace d'écoute et de soutien anonyme et gratuit pour les personnes victimes de viols et d'agressions sexuelles (femmes ou hommes, à partir de 15 ans), animé par une équipe professionnelle.

Le viol et les violences sexuelles aujourd'hui

Le viol touche en moyenne dans le monde 1 femme sur 5 au cours de sa vie, en majorité avant l'âge de 16 ans.

Dans la très grande majorité des cas, les viols sont commis par une personne de sexe masculin, membre de la famille. Ainsi les hommes violents s'appuient sur le huis clos et la "respectabilité" de la sphère familiale pour prendre possession du corps des femmes et des filles.

Parce qu'il attaque au cœur de l'intime, le viol sème la terreur dans nos chairs et dans nos vies. Sans témoin, expropriées de leur corps devenu objet, les filles et les femmes touché.e.s par ces violences doivent résister à la loi du silence, de la honte et de l'isolement.