Nos actions

Les actions menées par l’échappée s'organisent autour de 3 objectifs opérationnels majeurs:

  • L’écoute et l'accompagnement des victimes de viols et de violences sexuelles
  • Le développement d'espace d'expression collective entre femmes
  • La formation des professionnels de l'action sanitaire et sociale

Ecoute et accompagnement

Nous souhaitons offrir un espace d'écoute, d'accompagnement et de solidarité anonyme, gratuit et sécurisé aux personnes victimes de violences sexistes et sexuelles, afin de:

  • Favoriser l’émergence de la parole des femmes et leur permettre d'exprimer leurs émotions sans jugement
  • Evaluer l’actualité et l'impact des violences afin de prévenir les victimes du danger éventuel qui les menace (scénario de protection, mesures de mise à l'abri, hiérarchisation des priorités)
  • Informer et accompagner les femmes concernées dans leurs démarches d’accès aux droits et aux soins, tout en veillant au respect de leur choix, de leur rythme et des besoins qu'elles expriment 

Les actions de l’échappée

Notre équipe d'écoutantes et de coordinatrices propose un soutien aux femmes en difficultés, victimes de violences ou qui se sentent concernées par cette question.

Chaque femme qui le souhaite est reçue de façon anonyme et gratuite, dans un local chaleureux et sécurisé.

Ces femmes et adolescentes pourront bénéficier entre autres de :

  • L'écoute active de professionnelles spécialisées dans l'aide aux victimes de violences, en particulier de viols et d'agressions sexuelles et aux femmes en difficulté
  • Toute information relative aux violences faites aux femmes et aux difficultés spécifiques des femmes dans l'accès à l'autonomie

Le dispositif d'écoute et d'accompagnement individualisé s'appuie sur les outils pédagogiques, le fonctionnement et l'expérience du numéro vert "viols femmes informations" dont les 25 ans d'expérience attestent la validité. Ce dernier oriente vers nous toutes les appelantes du département.

L'écoute en quelques chiffres

Malgré la perte de 18000€ de subvention consacrés à l'écoute, nous avons reçu et soutenu 145 personnes en 2014 pour une durée moyenne de suivi de 3 mois correspondant à 8 entretiens.

Les 145 suivis correspondent à:

  • 120 situations de viols et d'agressions sexuelles
  • 29 situations de violences physiques non sexuelles (coups et blessures dans le couple, violences d'Etat, torture à l'âge adulte, maltraitance dans l'enfance)
  • 31 situations de violences prenant d'autres formes : violences conjugales psychologiques, verbales, économiques, administratives, harcèlement moral par rencontre ou ami, harcèlement moral au travail, agressions verbales et/ou psychologiques LGBT phobes, agressions verbales et/ou psychologiques et/ou racistes, etc
  • 46 ont été victimes de violences dans l'enfance (37 viols et agressions sexuelles, 9 maltraitance), soit 32%, dont 22 victimes d'inceste
  • 46 autres ont été victimes de violences conjugales (17 viols conjugaux, 15 coups et blessures, 14 autres)

Espaces d'expression collective

Le développement de ces espaces a pour but de:

  • Favoriser l'affirmation et l'estime de soi par l'entraide et la solidarité entre femmes
  • Susciter la prise de conscience et le positionnement à l’égard de l’état actuel des rapports sociaux de sexe par les femmes participantes d'une part et par le public des restitutions d'atelier d'autre part
  • Renouveler le rapport au travail social, favoriser l'appropriation par les femmes des dispositifs existants et l’accès aux informations et ressources qui les concernent
  • Accéder à la citoyenneté et à la culture: rompre l'isolement des femmes en difficulté et/ou victimes de violences en leur donnant accès a la parole publique

Les actions de l’échappée

Groupes de parole

Nous proposons à une dizaine de femmes victimes de viols ou d'agressions sexuelles et bénéficiant de l'accompagnement de l'association, un groupe de parole, suivant des séances mensuelles de 3 heures et pour une durée déterminée d'un an.

Chaque séance fait l’objet d’une réunion de préparation afin d’élaborer le contenu de la rencontre, sélectionner les outils pédagogiques en les adaptant aux parcours, aux besoins et aux demandes des participantes.

A la suite de chaque séance, les animatrices réalisent une évaluation collective et individuelle des points forts et points faibles de chaque rencontre, en fonction de la parole délivrée, des interactions entre les participantes, de l'avancées des démarches et positionnement de chacune ainsi que de l'efficience des outils pédagogiques mobilisés.

De même, les animatrices sont disponibles entre chaque séance pour un suivi et un soutien individuel plus particulier à la demande des femmes.

Ateliers d’autodéfense

Les ateliers d’autodéfense mis en place par échappée sont animés par Isabelle Sentis, formatrice en Seito Boei.

Ces ateliers ont pour but de:

  • Valoriser l'estime de soi par la pratique d'une activité physique et la réappropriation de son corps
  • Apprendre à faire face autant aux agressions psychologiques qu'aux agressions physiques
  • Favoriser l'expression des émotions dans un cadre sécurisé, accompagné par une animatrice, une écoutante et en lien avec une psychologue
  • S'approprier les dispositifs de soin adaptés aux conséquences spécifiques des violences sur la santé
Ateliers d'expression audiovisuelle
Ateliers audiovisuels

L’Échappée organise régulièrement des ateliers sur une durée de plusieurs semaines, au cours desquels les femmes réalisent ensembles un projet audiovisuel (documentaire, photo).

Ces ateliers permettent aux femmes d'aborder aussi bien les thématiques de fond (portraits de femmes, problématiques sociales, position de la femme dans le société...) que les aspects techniques de la réalisation d'une oeuvre audiovisuelle (familiarisation avec les techniques d'interview, prise de son et prise de vue).

Lors de ces ateliers se crée un espace d’échange et de réflexion que s'approprient les femmes et qui ouvre la voie:

  • A une reconnaissance et une valorisation de leurs capacités créatives et artistiques
  • Au développement de l'autonomie et de la confiance en soi, de par la prise en main technique des outils et la rencontre avec l'Autre nécessaire au développement de l'objet audiovisuel
  • A la sortie de l'isolement par la rencontre et l'organisation d'un travail commun
Documentaires produits par l’échappée

Les différents partenariats de l’échappée ont permis en 2014 la réalisation, la production et la production de vidéos documentaires, abordant la thématique des violences sexistes et sexuelles.

 

Quelques exemples de réalisations documentaires

Formation

L’Échappée met en place des formations professionnelles pour:

  • Faire mieux connaitre la réalité des violences sexuelles et favoriser la prise de conscience de leur importance: développer le travail en réseau et l’émergence d'une culture et d'un langage communs autour des violences sexuelles
  • Faciliter l’émergence de la parole des personnes victimes dans la relation d'entretien
  • Renforcer la détection des situations de violences sexuelles et la mise en oeuvre de solutions adaptées pour y mettre fin

 

Les actions de l’échappée

Formation de professionnels et bénévoles associatif

L’Échappée propose des cycles de formation de 3 joursgratuits et à destination des professionnel-les de l’action sanitaire et sociale ainsi que des bénévoles associatifs susceptibles de travailler auprès de personnes victimes de violences sexistes et sexuelles.

Ces formations abordent les thématiques suivantes:

  • Accompagnement juridique des femmes victimes de violences sexuelles (viols et agressions sexuelles intra-familiales et extra-familiales, violences conjugales, violences au travail)
  • Comprendre les mécanismes des violences sexistes et sexuelles : approches sociologiques et psychologiques
  • Les outils pour agir dans les situations de violences sexistes et sexuelles
Formations spécifiques concernant le soutien et l'accompagnement des personnes LGBTQI victimes de violences conjugales et sexuelles

Avec la collaboration de notre réseau de partenaires mobilisés auprès des personnes LGBTQI, nous pouvons proposer nos cycles de formation à des bénévoles et/ou salariées pour des structures appartenant à ce réseau : planning familial, centres et associations LGBTQIF.

Nous avons modifié le contenu de la formation pour laisser une plus grande place à la notion de genre dans l'appréhension des violences sexistes et sexuelles ainsi qu'à l'approche féministe intersectionnelle du travail social que nous tentons de développer au sein de notre service et de transmettre vers l'extérieur.

Ainsi les professionnels et militants d'autres champs d'action ont pu bénéficier d'une sensibilisation accrue sur les problématiques spécifiques rencontrées par ce public et acquérir une culture et un langage communs allant dans le sens d'un meilleur accueil du public et une meilleurs compréhension des mécanismes des violences qu'il subit.

Enfin nous avons cherché, reproduit et diffusé un nombre important de brochures et supports pédagogiques spécifiques sur ces questions, en particulier concernant les violences conjugales dans les couples lesbiens.

Les partenariats institutionnels et opérationnels de l’échappée

Les suivis individualisés mis en oeuvre au sein de l'association sont variés et souvent complexes. Ils impliquent la mobilisation de partenaires diversifiés et multiples.

Ainsi, le partenariat de l'association s'est développé de sorte que nos actions peuvent s'appuyer sur des protocoles d'orientation et de co-suivi cohérents et adaptés aux spécificités des parcours de chacune.

Nous bénéficions également d'un réseau de professionnels qui nous entourent et nous soutiennent dans une démarche de renforcement réciproque de la qualité de nos actions et pratiques.

Partenariats associatifs

Collectif Féministe Contre le Viol, qui anime le numéro vert "SOS viols femmes informations" et nous adresse les victimes du département

Association Européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail: mise en place de co-suivis

Chez Violette: hébergement des permanences de l’échappée, information, conseil, orientation réciproque, participation aux formations de l’échappée

Association les Flamands Roses: orientation, co-suivi et accueil des permanences d’écoute pour les personnes LGBT

Centre "J'en suis j'y reste": orientation et suivi des personnes LGBT étrangères, participation aux formations de l’échappée, partenariat et échange de ressources

Centre Recherche Ingénierie Formation pour l’égalité femmes-hommes: co-suivi

Centre National d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles: orientation et co-suivi, participation aux formations de l’échappée

Maison dispersée de santé: orientation médicale, en particulier dans l’accès aux soins gynécologiques ou addictologiques, intervention de l’échappée dans le DU "Santé et Précarité"

Rencontre Internationale des Femmes Noires: co-suivi, participation aux comités de pilotage

Solidarité aux Femmes d'Ici et d'Ailleurs: orientation et co-suivi, action socio-culturelle commune "Fivoises"

Ecoute Brunehaut: co-suivi et orientations réciproques, participation au comité de pilotage

Planning Familial: conseils et information dans les situations de grossesses ou d'avortement, orientations réciproques

Le Refuge: orientations et co-suivi

Centre Social Roger Salengro: orientation, co-suivi, partenariat artistique ("J'ai toujours rêvé d’être", "Fivoises")

Théâtre d'intervention Oxygène: orientation réciproque pour des actions collectives

Théâtre Massenet: commandes d'interventions artistiques et sociales

Mères pour la paix: sensibilisation collective, orientation réciproque

AIDES Nord: co-suivi, concertations, actions de prévention, élaboration d'un temps de co-écoute mensuel

CHRS Sara: orientations et co-suivi

Partenaires institutionnels

Protection Judiciaire de la Jeunesse de Lille: co-suivi

Hôpital St Philibert, Lille: orientation et co-suivi avec la psychologue Julie Quiquempois

Commissariat central de Lille: information, conseil, orientation et concertations réciproques, participation de la psychologue aux formations de l’échappée

Hôpital Fontan, Lille: rendez-vous d'information, orientation et accompagnement

Îlot psy de l’hôpital St Vincent, Lille: orientation

Samu social / 115: orientation et co-suivi

Foyer mère-enfant de Lille: co-suivi

Dispositif de Réussite Éducative de Lille Moulins: co-suivi

Référents RSA: co-suivi

Unité Territoriale de Prévention et d'Action Sociale Lille Vauban: co-suivi

Infirmeries de lycées Vertefeuilles et Gaston Berger, Lille: co-suivis et participation aux formations de l’échappée

GRDR Lille: action collective pour les femmes

DRE Lille Moulins: orientations et concertations, participation aux formations de l’échappée

Unité Territoriale de Prévention et d'Action Sociale Lille Moulins: liaison de suivi

Soutiens financiers

Les différentes actions mises en place par l’échappée sont également rendues possibles grâce au soutien financier des organismes suivants: